AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Besoin de prendre l'air

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Besoin de prendre l'air   Mer 11 Oct - 1:49

[Et hop! Motivée à rp]

Tout était si calme dans les ruines de ce vilage brisé depuis longtemps. La mort avait fait ses ravage, le temps avait fini par repousser les vivants, tout n'était plus que silence et désolation dans cet ancien lieu de tourmente et d'horreur. Pourtant par endroit, la nature commençait gentiment à reprendre ses droits. Entre deux restes de bâtiments, les jeunes pousses vertes émergeaient. Sur les plaques de béton étendues, la pluie aidait une fine mousse à naître. au creux des fenêtres brisées, quelques nids s'étaient formés, signe peut-être qu'à défaut d'habitation pour les êtres bipèdes, le lieu pouvait servir de renouveau pour quelques oiseaux.

L'un d'eux acheva son chant et s'envola, tandis qu'un vrombissement s'élevait progressivement, renvoyant leurs échos sur les constructions encore plus ou moins debout. A bas régime, une moto s'engagea dans ce qu'il restait d'une ruelle, slalomant entre les blocs de pierres tombés depuis longtemps. L'engin s'arrêta finalement contre un muret et son conducteur le fit balancer sur le marche-pied avant de quitter la selle. Les mains gantées défirent sans peine l'attache sous le menton et, repoussant le casque, révéla les longs cheveux d'argents emêlés et la peau sombre de l'elfe noire.

Un étrange soupire franchit les lèvres de la jeune femme qui abandonna son casque sur la moto et passa une main gantée dans ses cheveuy pour les écarter ses ses prunelles ambrées. Elle fit quelques pas, contempla le spectacle de désolation et entreprit d'aller plus avant. Oh, ce n'était pas la première fois qu'elle venait par ici. A vrai dire, elle aimait bien cet endroit, à la fois pour se rappeler ce que la guerre créait, et paradoxalement pour y trouver le calme qu'il n'y avait pas ou plus trop près du monde dit civilisé. Avec souplesse, elle grimpa sur quelques rocailles, alla se placer en hauteur. Oh, pas bien haut, juste quatre ou cinq mètres au-dessus du sol, sur un promontoire de pierres et de bois qui devait autrefois être le toit d'une demeure. Elle s'appuya le dos contre une poutre, laissant ses jambres pendre dans le vide, et sa tête peu à peu se renversa en arrière. A travers ce qu'il restait de l'ossature du toi, elle pouvait voir le bleu éclatant d'un ciel sans nuage.

Qu'était-elle venu chercher ici? Une simple fuite, comme il lui arrivait parfois. Une simple envie de retrouver ses vrais valeurs et non celles de la haute société. Un faible sourire, douloureux, apparu un instant sur ses lèvres. Dommage qu'il faille un lieu de destruction pour trouver la paix...


[A qui veut!^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Lun 6 Nov - 4:46

Dans le calme environnant, un grondement finit par surgir. Au loin, grossissant à vue d'oeil un nuage de poussière se soulevait derrièere un engin à moteur. Bien crampé sur sa toute nouvelle moto, Azul savourait le vent qui claquait sur ses cheveux et dans ses oreilles., forçant par moment le moteur. Cette moto neuve, gracieuseté de son fournisseur d'équipement, qui la lui avait laissé à moitié prix à force d'arguments de toutes sortes, lui faisait plus que plaisir. Bien sûr, c'était un tantinet bruyant, mais maintenant qu'il y pensait, il n,avait jamais su rester discret bien longtemps où que ce soit. Alors autant faire de nouvelles entrées avec fracas, et avec style.

Aperçevant finalement le village abandonné depuis longtemps où il se rendait, le métis força l'allure, et le moteur se mit à gronder avec force. Pris dans l'élan de l'adrénaline, Azul donna un coup de rein, et le devant de la moto se souleva de terre, faisant rouler l'engin à toute vitesse, en équilibre sur la roue arrière. Riant aux éclats durant ce bref moment, le chasseur de primes laissa retomber le devant de son véhicule, et vit qu'il était très près du village maintenant, autant ne pas prendre de risques en enfonçant le mur d'une maison. Il eut juste le temps de voir quelqu'un au bord d'une des maisons avant de freiner d'un coup sec, et de donner un coup de guidon pour se retrouver en parallèle avec le mur d'une maison encore en état, à environ deux mètres du bâtiment. D'un revers du pied, il poussa le bout de métal qui faisait tenir la moto en équilibre, et il descendit de l'engin.

Le colosse fit quelques pas, et essuya d'un revers de la main les résidus de poussière qui s'acharnaient sur ses vêtements. L'image juste avant son freinage lui revint rapidement, ausi il scruta les alentours pour finalement retrouver la personne qu'il avait aperçue. À première vue, elle ne semblait pas dangereuse, mais à force de voir des faux-semblants de ce genre, Azul savait bien ce qui pouvait en être parfois. Aussi se contenta--il de positionner discrètement sa main de façon à pouvoir saisir rapidement son fusil à pompe, qui pendant à moitié, fixé à sa cuisse et relié à sa ceinture.


-Je peux vous demander ce que vous faîtes ici? Je croyais que ce village était abandonné depuis assez longtemps pour que les herbes folles traversent les murs de pierre.

Une question simple. Voilà qui semblait suffisant à Azul, du moins pour le moment. Au moins, avec de la chance, il découvrirait qui il avait en face de lui. Peut-être n'était-ce pas important, mais au fond de lui, le chasseur de primes savait bien que chaque détail a son importance, du moins à un moment donné. Et qui sait, peut-être que cette femme saurait lui apprendre quelque chose d'intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Lun 6 Nov - 14:37

Un vrombissement sonore la tira bien malgré elle de ses rêveries. Ses prunelles dévièrent sur un nuage de poussière croissant au loin. Apparemment, elle ne devait pas être seule à apprécier la tranquillité des lieux, quoique, contrairement à sa propre moto, celle de l'inconnu qui approchait faisait un bruit monstrueux. Elle esquissa une petite moue déçue, comme si quelque part elle craignait que le bruit ne vienne déranger la paix qui régnait ici, mais de toute manière, était-ce vraiment important dans un endroit abandonné? Elle releva juste une jambe, appuyant son pied contre le rebord de béton, posant son menton sur son genou et plissant les yeux pour voir, malgré le soleil, ce qu'elle pouvait de la silhouette qui se rapprochait à grande vitesse. En tout cas, qui que ce soit, il devait avoir une carrure imposante et... Il prenait son pied avec la vitesse! Un petit sourire amusé transparu sur les lèvres de l'elfe noire. Non, il ne devait pas être venu ici pour faire du grabuge, ça ne collerait pas avec le style du personnage.

Elle se déplaça sensiblement, s'assit en tailleur et baissa les yeux sur sa propre moto non loin, contre un muret. La seule chose qu'elle espérait, c'était que l'acrobate n'allait pas esquisser des sauts sur les ruines et risquer de lui esquinter sa précieuse bécane. Mais il fallait croire que ses appréhensions étaient tout aussi infondées que les précédentes. Une violente décélération fit à nouveau relever les prunelles ambrées de la demoiselle, apparemment qui que ce soit, il s'était arrêté. Peut-être l'avait-il remarquée? Elle ne faisait pas grand chose pour cacher sa personne de toute manière. Aussi resta-t-elle perchée sur le rebord de ce qui était un premier étage pour attendre de voir un peu plus précisément l'individu qui venait comme elle semble-t-il, se promener dans cet endroit censé être désert.

Ah oui, elle n'avait pas tort, la stature était impressionnante. Finalement, elle avait bien fait de rester sur les hauteurs, quoique la manière dont il s'adressa à elle laissait à croire qu'elle était une menace. Regardant l'inconnu avec autant de curiosité qu'un enfant regarderait un spectacle, elle conserva tout d'abord les lèvres closes, en mélange de perplexité et de fascination. Non en effet, à première vue, elle n'avait vraiment pas l'air d'être dangereuse. Il fallait dire que son poignard, glissé dans sa botte, était caché par le haut de son pantalon et la main qu'elle avait posée par-dessus le tout, et son arme à feu, soigneusement accrochée au creux de ses reins n'était pas visible depuis l'endroit où il se trouvait.

Mais elle ne fit aucun geste brusque, à vrai dire, même si quelque part elle se méfiait des types qui faisaient plus d'une tête qu'elle, elle n'avait même pas eu l'idée de chercher à se battre. C'était parfaitement contraire à ce qu'elle était venue faire ici de toute manière. Se recueillir et sortir une arme? Très peu pour elle! Aussi elle se décida à sourire, un petit air amusé venant lui faire plisser le regard.


"Je suppose que je suis venue faire ici la même chose que vous, non? Honnêtement, je croyais aussi que l'endroit était totalement abandonné, mais il faut croire que nous avions tort tous les deux."

Elle inclina un peu la tête, jetant un regard derrière l'inconnu, là où sa moto était posée.

"C'est une belle machine..."

Elle se retint d'ajouter "un peu bruyante", mais de toute manière, les détails mécaniques ne la concernaient pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Lun 6 Nov - 16:40

Attendant quelques instants, Azul finit par entendre la réponse qu'il attendait. Le ton était calme et serein, ce qui prouvait entre autres que cette femme n'était pas là avec de mauvaises intentions. Cela rassura le chasseur de primes, qui détendit à moitié son bras. Il resta tout de même sur le qui-vive dans un petit recoin de son esprit, un fait qu'il avait dévelloppé à force de s'être fait prendre par surprise par des apparences trompeuses. Quoiqu'il en soit, même si la réponse restait assez imprécise, cela suffisait au colosse dans l'immédiat. Il profita finalement d'un instant pour détailler la jeune elfe, vu ses oreilles.

Rapidement, en son for intérieur, Azul se mit à penser avec amusement qu'il avait été heureux d'avoir cet instant pour la détailler. Déjà qu'à l'origine, les courbes apparaissant sur le corps de cette femme ne devaient pas laisser beaucoup d'hommes indifférents, on ajoutait à cela une sorte de charme intriguant qui la rendait encore plus intéressant. Et pour ce qui est du visage, rien à redire. À ses yeux, rien n'était à changer dans ces traits là. Il fallait dire que cette femme avait tout ce qu'il fallait pour s,en sortir dans la vie, à première vue...

Mais inutile de s'éarer si loin, et Azul revint finalement sur les paroles prononcées par la jeune elfe. Il disait jeune, parce qu'elle semblait jeune, mais connaissait la longévité des elfes... Enfin, il finit par sourire lorsque la remarque sur sa moto atteingnit ses oreilles. Il tourna brièvement la tête vers l'engin, un sourire en coin sur les lèvres, puis retourna finalement les yeux vers Suadela en finissant de parler.


-Oui, c'est mon bébé depuis peu. Il faut dire qu'on s'entend déjà à merveille...

Et c'était bien vrai. Les performances de cet engin avaient rapidement comblé avec générosité les attentes du colosse, qui s'était rapidement mis à apprécier le véhicule à sa juste valeur, qui se situait assez haut, il faut le dire. Mais peu importe, ne souhaitant malgré tout pas prolonger le sujet de sa moto, Azul pivota pour se replacer face à Suadela, à environ trois ou quatre mètres de différence maintenant. Cette elfe semblait assez nostalgique, maintenant qu'il s'y attardait. Il suffisait de regarder avec un minimum d'attention pour voir qu,elle semblait quelque peu triste. Qu'à cela ne tienne, peut-être saurit-il lui donner une raison de sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Lun 6 Nov - 18:00

S'entendre à merveille avec sa moto? Ce n'était rien de le dire. L'image de la forme déchaînée chevauchant sa machine sur la roue arrière lui revint assez vite en tête, arrachant un nouveau sourire amusé. Oui, en tout cas il avait eu l'air de s'amuser. Une fois il lui faudrait essayer de se lâcher aussi un peu au guidon de sa bête à elle. Enfin le sujet n'était pas là et elle se reporta rapidement sur l'inconnu lorsqu'il s'avança. Elle devait faire tâche dans le décor, sans doute était-il venu chercher du calme et sa présence ici l'en empêchait. Enfin, c'était ça aussi, les petits aléas de la vie.

"Vous devez être venu par ici pour avoir un peu de calme, sans doute. Voulez-vous que je parte?"

Bon après tout elle pourrait toujours revenir un autre jour, les occasions de jouer les courants d'air ne manquaient pas du côté de chez elle, même si ce n'était pas très respectueux. Pourtant malgré ses paroles, elle n'avait pas bougé, la paresse, peut-être, ou plus simplement l'attente d'une réponse avant de faire un mouvement. En tout les cas elle en profita pour détailler un peu différemment l'inconnu. Pas un humain, c'était certain, encore moins un elfe. La réponse vint tout naturellement: iru. Il y avait décidément bien des particularités chez cette race! C'était la première fois qu'elle voyait des marques pareilles sur un visage. Ou même des yeux dont le blanc avait viré au noir. Il lui faudrait dorénavant faire un peu plus attention, sans doute y avait-il bien des choses étranges dans l'apparence des irus, des choses qu'elle n'avait encore pas prit le temps de regarder.

Malgré les appréhensions qu'elle aurait pu avoir, elle avait se moquait pas mal ici de jouer la carte de la méfiance. De toute évidence, celui-ci ne devait pas appartenir à la monarchie, donc établir un préjugé sur sa personnalité serait des plus malpolis. Elle se contentait donc d'observer, curieuse sans doute, sans pour autant se départir d'une certaine passivité dans son expression. Non, elle préférait éviter de se faire une idée sur seulement quelques mots et une attitude de méfiance somme toute parfaitement justifiée.

Peut-être venait-il par ici assez régulièrement? Ces derniers temps, elle-même n'était pas venu très souvent, ce qui pouvait facilement expliquer que sa présence pouvait surprendre. Sans doute n'avait-elle rien à faire ici, dans cet endroit ravagé par une guerre à laquelle elle était mêlée comme tous ceux de sa race.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Mar 7 Nov - 22:55

[HJ: Le post est pas très long, je m,en excuse, mais c,est le mieux que j'ai pu faire avec le peu de temps que j'ai pour des messages^^]

Azul se contenta de faire quelques pas pour venir se placer en angle par rapport à Suadela, et il alla s'asseoir simplement àquelques pas de l'elfe. Il tourna la tête avec un sourire. Quelqu'un lui demandait son avis pour autre chose que des détails de contrat? Voilà quelque chose de bien étrange pour lui en ces temps de guerre. Quoiqu'il en soit, en y pensant un moment, il se rendit compte qu'un peu de compagnie lui ferait sans doute du bien, en fait.

-Aucunement, gente dame. Je crois que discuter avec quelqu'un me ferait le plus grand bien. Il faut dire que mon travail ne me donne que rarement l'occasion de discuter...

Oui, c'était peu de le dire. Dans un métier de tueur, il faut dire que parler avec les victimes n'était pas quelque chose de très courant. Et s'il leur parlait un temps soit peu, c'était généralement pour leur transmettre un message de la part qui voulait les voir morts. Il retourna donc la tête, un mince sourire toujours sur le visage, et regarda les environs. Maintenant qu'il y faisait attention, ce lieu n'était peut-être pas propice à de petites discutions. Quoique... il avait déjà eu des discussions dans des lieux bien pires que celui là, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Mar 7 Nov - 23:31

[Tu n'as pas à t'excuser, c'est bien assez long, je trouve! oO]

Etait-ce peut-être machinal ou simplement par soucis de sécurité que Suadela suivit les mouvements de l'iru et se tourna de manière à être face à lui? Non, pas vraiment. Juste des notions de politesse devenue naturelles pour mener toute discussion qui se respecte. Elle n'envisageait même plus le moindre danger, du moins pas directement, il fallait dire qu'il paraissait charmant, cet homme. En tout cas bien différent de la première impression qu'il pouvait donner, avec sa taille conséquente et ses yeux peut-être un peu effrayant.

Et chose encore plus surprenante, finalement elle n'aurait pas besoin de partir. Etait-ce simplement par gentillesse? En tout cas elle en était ravie. Pour une fois, simplement quelques mots à échanger, sans trop se soucier des conventions ni d'un rôle à tenir. Juste une discussion avec un inconnu, lui permettant de parler sans faux-semblants. Enfin en tout cas avec moins de faux-semblants qu'en temps normal.

Mais d'ailleurs sa réponse, aussi plaisante qu'elle soit, soulevait une série de question dans la tête de Suadela. Quel métier lui empêchait donc d'avoir des collègues à qui parler? Oh, il y avait bien des possibilités, mais plutôt que de fabuler et d'établir des théories un peu trop tirées par les cheveux, elle préférait demander, quitte à ce qu'elle n'obtienne aucune réponse. Après tout si elle était curieuse, c'était son défaut, s’il ne voulait pas répondre, c'était son droit.


"Si ce n'est pas trop indiscret, j'oserais vous demander quel métier vous exercez?"

Peut-être un peu trop curieuse, mais c'est ainsi qu'on apprend des choses de toute manière. Et d'ailleurs maintenant qu'elle y pensait, elle ne s'était même pas présentée! Enfin se sera pour le prochain échange. Pour le moment le fait de rester de parfaits inconnus rendait peut-être la discussion plus facile, puisque sans préjugés. Finalement, à défaut du silence, ce serait par la parole qu'elle pourrait se détendre un peu. Quelque part, même si les irus faisaient parti de ceux qu'elle ne portait pas dans son coeur, celui-ci avait un petit quelque chose de providentiel dans son entrée. C'était peut-être ce qui la poussait à le fixer avec presque autant d'insistance que de curiosité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Mer 8 Nov - 16:46

Silencieux pendant quelques instants, Azul regardait le village une fois de plus. Il se demanda commet des gens arrivaient à causer tout cela. Lui-même, il tuait, mais pas à une échelle aussi grande. Lorsqu'il tuait, c'était pour le travail, et ce n'était qu'une seule personne, pas un village entier. Ce village-ci semblait avoir été abandonné depuis longtemps, les derniers survivants possibles ayant fui aussi vite que possible après une attaque vraisemblable, vu les dégâts à certaines maisons. Mais ces dégâts pouvaient aussi bien être dus à un long manque d'entetien, alors autant ne pas se baser sur diverses théories sans fondement et parties sur un coup de tête.

Alors qu'il se perdait presque dans les méandres de son propre esprit, la voix de Suadela le ramena à la réalité d'un coup sec. Il se redressa, écoutant la question, et resta silencieux un moment. Il n'avait aucune raison de le lui cacher en fait, mais si cela se passait comme d'ahbitude, il y avait de fortes chances que cette belle jeune femme e soit tentée de s'éloigner quelque peu en apprenant ce qui faisait son métier depuis de nombreuses années. Tout en continuant de regarder le paysage, ou du moins le semblant de paysage aux alentours, le métis répondit:


-Je suis chasseur de primes. Un travail peu honnête du point de vue de certains, mais pratique de mon point de vue....

Eh bien voilà, il ne restait plus qu'à attendre de voir la réaction de l'elfe. Mais à vrai dire, Azul se sentirait sûrement davantage surpris si elle n'avait aucune réaction. Même ceux qui ont pu prétendre le connaître on eu la surprise de leur vie en entendant ces mots. La majorité des gens le considèrent comme un guerrier à la base, son physique s'accordant parfaitement à ce genre de carrière. mais de là à tuer pour de l'argent... Certaines personnes se voyaient devenir tout à coup méfiantes envers le métis. Mais bon, une de plus ou une de moins cette fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Jeu 9 Nov - 15:38

Oui, la révélation avait de quoi surprendre, en effet. Vu la carrure, elle l'aurait plus facilement imaginé gradé dans l'armée ou garde du corps, enfin en tout cas un métier un peu plus honnête. Mais finalement, existait-il réellement de métier honnête? Pas vraiment, non. Mais elle prit l'air surpris qui correspondait à son état d'esprit. Sans doute aurait-elle dû avoir peur, mais paradoxalement, le fait qu'il annonce son travail aussi simplement que s’il avait été boulanger la rassurait. Après tout, si il avait voulu lui faire du mal, il ne se serait pas annoncé de cette manière, n'est-ce pas? Tout compte fait, son air étonné devait paraître un peu plus intrigué

"C'est... Original."

Et ce n'.était rien de le dire. Pour être chasseur de prime, elle pensait à tort sûrement qu'il valait mieux avoir une carrure un peu plus fine, pour passer un peu plus inaperçu, mais à vrai dire elle ne pouvait pas vraiment estimer la chose, n'ayant jusqu'alors jamais fait appel à un chasseur de prime. Il faut dire qu'en temps normal, elle résolvait ses problèmes seule, à sa façon, et se gardait bien d'y mêler une tierce personne. A bien y réfléchir, ce devait être un travail très lucratif, surtout en ces temps de guerre et de complots.

"Je comprends mieux pourquoi vous disiez ne pas avoir beaucoup l'occasion de parler"

Mouais, entre les contrats et l'application du travail, c'était clair qu'il n'y avait que peu de place pour discuter de la pluie ou du beau temps. Mais si pour lui c'était pratique... Un moyen rapide de ce faire de l'argent, en tous les cas, même si pour beaucoup ce type d'activité devait être trop éprouvant pour en faire un métier à proprement parler. L'iru devait très certainement être tout aussi solide psychologiquement que physiquement, très certainement. Mais ça soulevait beaucoup de question que Suadela choisi délibérément de ne pas garder pour elle.

"J'imagine que ça doit faire des années que vous exercez ce travail, non? En ce moment vous ne devez pas manquer de cibles."

Elle détourna un petit moment le regard pour le porter à son tour sur le décor d'abandon qu’offraient les ruines du village.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Ven 10 Nov - 16:29

Et voilà, il avait bien eu raison, la surprise était au rendez-vous suite à sa révélation choc. Il faut dire qu'il serait devenu riche s'il avait misé la réaction des gens quand ils apprenaient ce genre de chose à propos de lui. Mais quoiqu'il en soit, suite aux paroles de Suadela, Azul se retourna à moitié, et s'appuya le dos sur une poutre, remontant ensuite l'une de ses jambes pour la replier sur le sol, de façon à se retrouver dans une posture un peu plus confortable. Il observa les traits directs de l'elfe, et remarqua un brin de curiosité dans les yeux de la jeune femme. Intéressant, c'était rare que quelqu'un trouvait le temps d'avoir de la curiosité, vu que la majorité des gens cherchaient plus à mettre de l'espace entre eux et lui en général.

Il baissa finalement les yeux un moment, réfléchissant à la dernière phrase que l'elfe avait dite. Oui, en effet, il ne manquait pas de cibles par les temps qui courent. Et même que dans les temps plus près, il était de plus en plus fréquent qu'il obtienne plus d'une cible à neutraliser durant un contrat. Cela s'avérait plus ardu, mais le défi avait toujours fait plaisir au chasseur de primes qu'il est, et puis la rentabilité s,en trouvait généralement accrue, alors il n'avait pas de quoi se plaindre.


-Oui, il faut dire que les cibles ne manquent pas. J'ai tué tant de gens durant ces dernières annes, que je ne les comptes plus. Autant humains qu'elfes. J'ai même eu à tuer des Irus, une fois..... Mais ça me répugne de les tuer eux. Je n'ai eu à le faire qu'une seule fois, et je sais que je n'en accepterai pas d'autre.

Et c'était bien vrai. Étrangement, il n'épprouvait aucun scrupule abattre des humains, peuple de son père, mais lorsqu'il s'agissait des Irus, race de sa mère, le courage lui manquait. Il espérait sincèrement ne plus jamais avoir à tuer de ces Irus. Mais par les temps qui courent, justement, il se doutait bien que ce genre de contrat referait surface, surtout une fois que les irus auraient choisi leur camp.

Pour l'instant, il espérait bien que cette décision tarderait à être prise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Lun 13 Nov - 17:46

[Désolééééeee! J'ai oublié de dire que j'étais partie ce week-end!]

Au moins il devait être en mesure de gagner de quoi préparer largement sa retraite, même si rares étaient les chasseurs de primes à survivre jusqu'à la sénilité. Cependant le temps présent était tout autre et Suadela se garda bien de poser la suite de questions qu'elle avait en tête. Qui avait-il tué? Quel genre de personnes l’employait? Des informations qu'il ne donnerait certainement jamais et qu'il serait stupide de demander. Autant aller interroger un mafieux sur le pourcentage qu'il se fait avec la vente de produits illicites... Cependant elle ne s'arrêtait de loin pas à des considérations aussi basiques.

Les dernières paroles de l'iru étaient quelque part intrigantes. Dans beaucoup de cas, un chasseur de prime ne faisait pas vraiment de distinction de races, d'âge ou de sexe, seul l'argent était important. Celui-ci pouvait avoir des cas de conscience dans le cadre de son travail? Plutôt étrange pour ne pas dire inconcevable. Même si une théorie évidente pouvait tout expliquer, elle restait perplexe. Il ne mentait pas, de toute manière il n'y avait pas de raison de mentir. D'autant plus pour avouer ce que certains tueurs qualifieraient de faiblesse. En un sens, c'était quand même touchant.


"Parce qu'il s'agit de votre peuple... Je croyais que les chasseurs de primes ne se souciaient pas vraiment des personnes qu'ils suppriment, mais de toute évidence, vous êtes quelque peu hors normes, non?"

Ce n'était pas vraiment une question, plutôt une affirmation. En tous les cas elle réalisait qu'elle en venait à analyser quelqu'un sont elle ignorait toujours le nom, mais à ce stade, la personnalité commençait à l'intéresser d'avantage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Mar 14 Nov - 15:53

L'iru spupira doucement aux dernières paroles de Suadela. Oui, il était quelque peu différent de la grande majorité des meilleutrs chasseurs de primes, sans aucune conscience , ceux qui n'ont plus rien à perdre dans la vie, ce qui leur donne le moyen de ne pas avoir de mal sur la conscience de temps en temps. D'un côté, il les enviait, mais d'un autre, il avait même un peu pitié de ce type de chasseur. Il se répéta cette fois la première phrase de l'elfe. Les irus étaient son peuple. En fait, ce n'était qu'à moitié vrai.

-En fait, petit détail, les irus ne sont mon peuple qu'à moitié... Ma mère était iru, mais mon père, lui, était humain.....

Il tourna lentement la tête à moitié vers Suadela, guettant subtilement la réaction qu'elle aurait. Il en savait bien assez sur la guerre elfes-humains pour savoir que la majorité des elfes étaient en de mauvais termes avec les humains ces temps-ci, et vice-versa. Le fait qu'il ait des gènes humains changerait-il quelque chose? Il l'igorait, mais il n'allait sûrement pas tarder à le savoir.

Finalement, en voyant qu'elle ne réagissait pas sur le coup, Azul retourna la tête vers le vague devant lui. Les phrases de l'elfe résonnèrent une dernière fois dans son esprit avant de s'éteindre pour le laisser méditer brièvement sur leur signification à ses yeux. Il profita finalement d'un dernier instant pour dire quelques mots.


-Et puis je crois que c,est mieux d'avoir une conscience dans certains cas...

Sur ces paroles, il replia doucement un genoux vers lui, et posa négligemment le bras dessus, accôté sur la première chose solide qui pouvait le soutenir, lequel s'avérait être le mur même de la maison. Il ciontempla le paysage vide de toute vie, à part les leurs, et se demanda comment de temps cette guerre étrange allait encore durer. Il est vrai que ça rapportait financièrement, mais de là à faire passer le profit devant tout le reste......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Jeu 16 Nov - 3:56

Tout n'était qu'une question de point de vue. La conscience était un joli mot, mais en application, c'était une tout autre histoire. Elle-même avait-elle une conscience? Un sens moral, oui. Mais de là à parler de conscience... Jamais elle ne s'était posé la question et là encore, si elle venait à se le demander, ce n'était pas pour elle mais plutôt pour le chasseur. Avoir une conscience dans le milieu, ce devait être comme se promener avec une arme à feu enrayée. On ne sait jamais quand ça peut vous faire défaut! Non, il n'avait pas de chance, elle en viendrait presque à le plaindre.

Effectivement, elle n'avait pas eu de réaction face à la révélation sur ses origines. Oui, c'était surprenant, les métis étaient des spécimens rares. Mais la moitié humaine ne la dérangeait pas plus que ça. Oh, racialement parlant, il avait tout pour lui donner envie de fuir loin d'ici, mais Suadela ne faisait pas partie de ceux qui jugent les gens à leur origine, et pour cause, elle avait trop souvent dû subir ce type de préjugés. Qui plus est, elle-même ayant grandi parmi les humains, elle en venait presque à ce demander, avec tous ces mélanges de cultures d'une autre époque, comment il était possible qu'il y ait aussi peu de sang-mêlé. Sans doute ces histoires de racisme, encore et toujours.


"ça doit dépendre des cas."

A moitié humain, pourtant il n'y a que la mort des irus qui lui posent problème? Et celle de ceux du peuple de son père? Peut-être n'avait-il eu pas que de bonnes expériences avec le genre humain. Amèrement, elle en venait presque à se dire que c'était normal. Mais en tout cas, elle en avait appris beaucoup sur cet homme. Ses origines, son travail, ses cas de conscience même. Il ne lui manquait qu'une seule chose pour réunir tous ces facteurs sous une seule et même catégorie. Une chose qu'elle avait mise de côté jusqu'à maintenant. Mais il n'est jamais trop tard pour rectifier le tir.

"Vous êtes quelqu'un d'honnête, c'est étonnant pour un chasseur de prime. Oserais-je vous demander votre nom?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Ven 17 Nov - 20:43

Une réponse courte, mais très significative dans un certain sens vint aux oreilles d'Azul. Oui, maintenant qu'elle l,avait sp.cifié, il devait bien se le rappeler. La situation présente lors de diverses affaires personnelles influencaient très fortement les agissements de manière générale. Une bagarre sans but avait d'habitude des répercussions bien moins sévères qu'une vraie bataille ou encore un contrat particulièrement ardu à accomplir dans les règles.

Quoiqu'il en soit, Azul ne tarda pas à éloigner ses pensées de ce genre de sujet. Il était inutile d'éprouver des remords ou quoi que ce soit du même genre, il le savait pertinnement. S'il lui arrivait d'hésiter en de très rares occasions, il n'en restait pas moins qu'il accomplissait ses travaux avec un professionalisme qui aurait de quoi faire frissonner bon nombre de gens.

Un léger rire amusé sortit des lèvres du chasseur de prime lorsque Suadela le qualifia comme quelqu'un d'honnête. Oui, il était vrai que les gens dans son genre n'avaient pas l'habitude d'avoir vécu dans le droit chemin depuis leur naissance. La majorité des chasseurs de primes étaient en général des hommes et des femmes n,ayant plus rien à perdre , si ce n'est leur vie. Et au stade où ils en sont, la grande majorité des chasseurs de primes n'accordent plus beaucoup de valeur à leur propre survie. Azul tourna finalement la tête lorsque l,elfe lui demanda son nom.


-Je crois que vous avez déjà osé.

Le colosse tourna de nouveau la tête vers l'horizon, réfléchissant un moment. Il hésitait à donner son nom à une personne inconnue ainsi, quoique... avec ce qu'elle savait déjà, cela ne changeait qu'un infime détail. Autant ne pas se compliquer la vie.

-Je m'appelles Azul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Ven 17 Nov - 22:20

Et bien voilà, elle avait presque tous les éléments en main. Oh, elle ignorait encore passablement de choses sur le colosse, mais maintenant qu'elle pouvait placer un nom sur l'étrange personnage, tout lui semblait nettement plus simple. Elle s'était détournée du paysage pour revenir fixer l'iru lorsqu'il regardait au loin, esquissant elle-même un frêle et rapide sourire. Il s'était en un sens ouvert un peu plus que la plupart des gens. Sans doute l'environnement calme était-il propice à ce genre de discussion?

Toujours est-il qu'elle était parfaitement satisfaite quand elle détourna également les yeux pour regarder au loin. Le décor de désolation prenait presque une sorte de teinte agréable malgré sa sinistre histoire. D'ailleurs en parlant d'histoire, elle ne savait toujours pas celle de cet Azul, hormis le fait qu'il était moitié humain moitié iru. Pourtant, elle se garda bien de pousser trop sa curiosité. Elle en avait déjà tellement demandé qu'à ce stade elle allait finir par devenir franchement embêtante.


"Alors enchantée, Azul."

Oui, c'était tout ce qu'elle se limita à dire. Poser plus de questions risquait de la faire passer pour quelqu'un de trop curieux. Oh, elle l'était, mais pas de façon déplacée. Et déjà qu'il l'avait supporté jusqu'à maintenant... Ce n'était pas pour qu'elle en remette une couche supplémentaire.


[Argh, désolée, pas le temps de répondre plus long]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Jeu 30 Nov - 22:56

[HJ: Sincèrement désolé pour la super attente, mais j'étais dans un down côté forum ces temps-ci. Au moins, mon énergie semble êttre revenue en partie^^]

Azul se contenta d'acquiescer vaguement lorsqu'elle exprima sa ''joie'' de la connaître. Il faut dire que de telles paroles étaient rares, mais il n'allait pas s'en faire, surtout pas pour un détail aussi infime et insignifiant. Quoiqu'il en soit, finalement, le colosse se contenta d'attendre, regardant le paysage, de voir si l'elfe aurait quelque chose d,autre à dire ou à demander. Elle semblait en effet déborder de questions qui se bousculaient assez violemment en elle. Il perçut bien une infime accélération de la respiration chez la jeune femme, mais vu qu'elle ne dit rien, alors il se contenta d'en déduire qu'elle avait consodiré avoir posé suffisamment de questions.

Haussant les épaules sur cette pensée que lui-seul entendait dans son esprit, Azul décida de faire une légère tâche qu'il n,avait pas faite depuis quelques jours: le nettoyage d'un canon. De trois canons, en fait. D'un geste, sa main alla sur son côté droit, sous une épaisseur de vêtements, et la main ressortit, quelques secondes plus tard, avec un gros fusil à pompe. Trois canons, d'une grosseur respectable, placés ensemble et disposés de façon à tirer simultanément pour un maximum de dégâts, ornaient bien fièrement la majeure partie de l'arme. Un manche en bois renforcé de métal un peu partout, ainsi qu'une gachette et un viseur sommaire, complétaient correctement l'arme à feu d'une puissance aisément imaginable. Ordinairement utilisée à deux mains, et difficilement, l'arme était pourtant mainée sans aucun problème par Azul, et avec l'aide unique de sa main gauche. Un sourire se forma sur le visage du colosse.


-Laissez moi vous présenter mon bébé, en dehors de ma moto, bien sûr...

Son sourire s'accentua légèrement lorsqu'il prononça les derniers mots. Finalement, le métis empoigna un des canons, et, sortant un mouchoir épais de sa poche, il commença à frotter l'intérieur du tube métallique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Dim 3 Déc - 3:19

Suadela lorgna sur l'étrange fusil. Assurément du fait maison dans la catégorie des armes à feu. Mais vu la carrure de l'Iru, ce type d'armement semblait correspondre parfaitement. Combien de personnes avait-il tué avec ça? Elle préféra ne pas y penser, tout simplement. Après tout, même si chacun devait gagner sa vie comme il le pouvait, le meurtre ne faisait pas vraiment parti des activités qu'elle préférait. Aussi détourna-t-elle machinalement le visage, non sans avoir perdu de cette lueur intéressée qu'elle avait jusqu'à maintenant.

La pensée du sang était bien souvent suffisante pour faire disparaître un sourire. D'ailleurs elle se garda bien de sortir l'arme qu'elle avait toujours au creux de ses reins. Un Five-seneN était aussi de ces calibres que les hommes à forte carrure pouvaient appréciés, même si il faisait pâle figure à côté du triple canon. Une arme restait une arme et l'idée de jouer sur la comparaison des calibres n'éveillait pas le moindre intérêt pour Suadela. Et tant qu'il se contentait de nettoyer le sien, elle oubliait facilement qu'elle était armée.

Elle semblait prendre tout particulièrement soin à regarder au loin, dans cet environnement étrangement paisible malgré le décor sinistre post apocalyptique. S'efforçant d'afficher un sourire amusé même si en toute sincérité elle ne l'était pas entièrement quand il s'agissait d'une arme. En tout cas l'Iru semblait avoir ses intérêts, bien qu'ils fussent partiellement semblables aux siens. D'ailleurs elle ne se gêna pas pour relancer ses mots sur un ton d'espièglerie, même si la mélancolie s'était à nouveau emparée d'elle.


"Vous n'avez pas d'autres <<bébés>> que ces deux là? C'est dommage..."

Ramenant une jambe sous son menton, elle s'efforça de lutter contre ses appréhensions pour revenir fixer l'Iru. Son bras se posa sur son genoux, dissimulant ses lèvres qui s'étaient à nouveau étirées, avec cependant nettement moins de convictions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Mer 6 Déc - 5:27

Lorsqu’il entendit les paroles de Suadela, la main d’Azul ce figea. Ses épaules se raidirent, mais finirent par se décontracter, non sans avoir gardé leur position quelques secondes. Sa main ne bougeait plus, figée à moitié à l’intérieur de l’un des trois canons de son arme. Les yeux dans le vague, il déglutit, sa gorge devenant tout à coup très sèche. Ce commentaire venait de faire ressurgir quelque chose d’assez refoulé en lui.

Bien sûr, il n’avait pas de famille. Un chasseur de primes avec une famille, une femme, des enfants… imaginez vous ça. Mettez la dessus le travail qui ne donne pas un modèle fabuleux à une progéniture, accompagnés des éventuelles représailles de certaines personnes qui auraient réussi à retrouver sa trace. Fonder une famille avec la vie qu’il avait, ça aurait été une torture pure et simple. Pourtant, il ne pouvait s’empêcher d’y penser de temps en temps. En effet ‘’dommage’’ était le mot qu’il donnait à cette situation. Il ne pouvait nier que ce genre de vie lui semblait plus attirant de temps en temps. Sans doute une période de nostalgie dans la carrière de tueur, en espérant qu’elle ne s’éterniserait pas…

Le colosse resta ainsi quelques instants, immobile, plongé dans ses pensées alors que ses pupilles fixaient un point invisible devant lui. Finalement, semblant émerger d’un rêve, Azul se redressa quelque peu, réalisant enfin que l’elfe était toujours à côté de lui. Espérant se reprendre sans qu,elle ait remarqué sa réaction, il reprit l’entretien de son arme, d’un air faussement indifférent.


-Oui, je dois avouer que les seuls enfants que j’ai sont tous faits de métal et de mécanismes de guerre….

Malgré lui, une pointe de regret se présenta lorsqu’il dit les derniers mots. Mais ils disparurent aussi rapidement, ne laissant aucun signe derrière eux, dans la voix ou le visage d’Azul, qui aurait pu témoigner de leur présence maintenant terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Jeu 7 Déc - 22:22

Il y eut bien une petite tension. Bien que cet arrêt de mouvement fût bref, il n'échappa totalement à Suadela. Bon, il fallait dire aussi que comme elle fixait l'Iru, elle aurait difficilement pu passer à côté. Mais elle ne fit aucun commentaire. Apparemment sa remarque avait été déplacée. En tout cas peu appréciée, c'était certain. Avec la vie qu'il menait, le chasseur de prime n'avait très certainement pas la possibilité d'accorder une place à une vie de famille quelle qu'elle soit. Il y avait vraiment des métiers ingrats dans la vie! D'ailleurs malgré lui il devait sans doute avoir quelque chose qui s'apparentait é du remords dans sa voix.

Enfin le fond était là, quelque part il devait regretter ce choix de vie, aussi lucratif qu'il puisse être. Elle ne se gêna pas pour lâcher un soupire difficilement compréhensible, quelque part entre la lassitude et la tristesse. Non, il n'avait sans doute pas fait le bon choix de carrière, même si physiquement il était parfait pour un travail aussi radical. Elle cessa alors de le fixer pour regarder de nouveau le décor, préférant pour le coup ne pas trop chercher à discerner les moindres changements dans l'attitude ou la voix, sans doute pour lui éviter à elle d'avoir des remords par la suite en ayant montré aussi peu de tact.


"Bon... Rien ne vous empêche plus tard de rectifier ceci, si vous venez à le regretter."

Bien entendu qu'il devait déjà le regretter quelque part, mais elle fit comme si elle n'avait rien remarqué. Après tout elle faisait dans la politique, pas la psychologie. En tous les cas, une bonne partie de son visage n'était plus visible, sa tête appuyée contre son bras, de longues mèches voilaient à présent les quelques rares émotions qui auraient pu transparaître. Non, elle en revanche ne regrettait rien jusque-là. A défaut de fonder une famille, elle s’en était créé une avec des amis. Une méthode peut-être hypocrite, mais mieux valait des fois vivre avec une part d’illusion que dans un regret total.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Jeu 14 Déc - 4:20

[HJ: Désolé c'était un peu long, la période de haut et de bas est revenue ces temps-ci, il est grand temps que je me replonge un peu ici, ce forum a besoin de posts pour animer un peu^^]

Azul laissa échapper un léger rire saccadé lorsque Suadela lâcha un autre commentaire. Il tourna la tête vers elle, un sourcil levé, le sourire en coin. Curieusement, cette phrase le faisait rigoler. Il se demandait bien pourquoi. Mais bon, inutile de faire une auto-évaluation de son niveau psychologique, les spécialistes étaient là pour ça. Il vit alors qu,elle semblait elle aussi chercher à dissimuler son visage maintenant. Sans doute pour une raison précise, mais autant ne pas pousser, ça ne saurait donner de résultats très positifs, à son avis.

Quoiqu'il en soit, il finit par remettre son arme à sa place, accroché à sa ceinture, maintenant que le canon luisait assez fort pour faire mal aux yeux quand il attrapait un filament de lumière. Trop frotter, c'était comme ne pas assez le faire. Les deux ne sont pas des bonnes choses à faire. Il retourna la tête vers l'elfe, devenu à son tour quelque peu curieux d'en apprendre un tantinet plus sur la femme qui était assise à côté de lui. Il voyait bien qu'elle appartenait à la race des elfes, quoiqu'avec sa peau sombre... il entretenait quelques doutes sur la véridicité de cette affirmation. Mais qu'importe.


-Je crois que ce serait peut-être à moi de poser des questions maintenant, non?

Il marqua un moment de pause, attendant de voir si elle réagirait. Voyant qu'il ne se passait rien, il décida de pousser et de poser la question de base, au moins ne pas s'éterniser dans un silence inutile, il y en avait déjà assez eu dans les dernières minutes.

-Autant commencer par l'essentiel. Quel est votre nom?

Bien sûr que c'était une règle de base de connaître le nom d'un interlocuteur. Sauf en zone de contrat, mais c'était l'exception à la règle, ça. Toutefois, il se dit que c'était probablement la moindre des choses qu'il puisse au moins avoir un nom à mettre sur ce visage, après tout, il avait bien répondu, lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Jeu 14 Déc - 13:49

[XD Contente que tu n'ais pas disparu!]

Si sa remarque avait au moins le mérite de faire rire, c'était toujours ça de pris. Bien qu'en vérité elle se demandait en quoi c'était si drôle. Etait-ce donc si inconcevable de décrocher de ce genre de métier? Probablement, à vrai dire elle n'en savait rien, ce n'était pas son domaine de prédilection. En tout cas elle en revint tout naturellement à se reporter sur l'Iru, une expression quelque peu surprise sur le visage. Enfin, si il n'était plus aussi sinistre qu'il l'avait été quelques secondes plus tôt, ce n'était pas plus mal, n'est-ce pas? Même si elle faillit en toute honnêteté demander pourquoi il prenait ses mots de cette manière, mais ce début de relent de curiosité fut vite arrêtée par les premiers propos du chasseur de prime.

Sans doute avait-elle jusqu'alors été un peu trop curieuse? Evidemment, elle s'était attendue à rendre des comptes mais à force de chercher à en savoir plus sur l'étrange Iru, elle avait finit par se dire que ça n'aurait de toute manière plus la moindre importance. Quelque part, ce devait être le cas mais il est vrai que sur ce coup-là, elle resta un instant silencieuse, hésitant entre l'amusement ou la neutralité. Elle haussa un sourcil, relevant assez la tête pour que son menton vienne s'appuyer sur son genoux, affichant finalement un bref sourire amusé. De toute manière il avait bien répondu, lui. Le minimum serait de lâcher ce qu'il faut ne serait-ce que par politesse. Et de toute manière, il n'y avait pas vraiment de grand mystère.


"On m'appelle Su, c'est plus facile."

Et surtout moins pompeux que le prénom choisi par ses parents. On n'a malheureusement jamais ce genre de choix pour soi dans la vie. Peut-être parfois les elfes étaient-ils réputés pour les noms à coucher dehors, ce qui était parfois justifié, du moins elle estimait les choses comme ça. Mais elle enchaîna par simple curiosité, sous l'élan d'une question qui lui passait par la tête.

"Vous avez un contrat en ce moment?"

Sans doute une question indiscrète, mais elle se le demandait quand même. Et puis il répondrait ce qu'il voudrait de toute façon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Mer 20 Déc - 19:34

[HJ: BOn me revoilà. Vraiment désolé, faut croire que les idées mettent trop de temps à venir XD]

Azul hocha doucement de la tête lorsque Suadela, alias Su, loui dévoila son nom. Il connaissait ce nom, il l'avait déjà entendu quelques fois durant ses quelques rares passages en territorie elfe. Suadela Hezekiah, bras droit du peuple des elfes. Dire qu'il se trouvait assis là, tranquillement, à côté de celle pour qui certaines personnes auraient payé cher afin de la voir rayée de la carte. Pourtant, il n'en avait rien à faire. Il parlait, il appréciait cela de temps en temps, le luxe de la discussion était quelque chose qu'il aimait faire parfois. Toutefois, il ne doutait pas que le travail ne tarderait pas à reprendre de la vitesse bientôt.

Parlant de travail, ce sujet fut jstement appuyé par la dernière question de l'elfe. Est-ce qu'il avait un contrat? Dans l'immédiat, non. Les temps présents étaient devenus des périodes de négociations et de traités envisageables, et ça ne donnait pas une grosse quantité de travail. La paix devant être préservée en période de négoces, aucun peuple ne pouvait risquer de se voir accusé de trahison en veillant à la mort de quelqeus ennemis, aussi insignifiants ou puissants qu'Ils puissent être. Le colosse retourna la tête vers Suadela.


-Non, pour l'instant, je suis dans mes temps libres. Les négociations entre les trois peuples sont visiblement trop importantes pour risquer une bavure par la mort de quiconque dans n'importe quel camp.

Mais il ne doutait pas que les affaires n'allaient pas tarder à reprendre. Bien que cette pensée aurait été une possibilité très mauvaise pour bon nombre de personnes, elle était néanmoins pour Azul une promesse de profits sous peu. Il se doutait bien que les peuples, les humains en particulier -il aurait été prêt à le parier-, ne tarderaient pas à faire le petit faux pas qui déclencherait les hostilités, et le retour du business pour lui. Le chasseur de primes en était presque venu à regretter l'époque d'hostilités, à un moment donné.

Toutefois, il retrouvait peu à peu le moral, professionnellement parlant. Il n'avait pas eu de contrat depuis quelques jours, mais il avait confiance en le tempérament guerrier et belliqueux des humains, pour ainsi dire. Pour un tueur professionnel, c'était la croyance à adopter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Mer 3 Jan - 3:43

[Plus de fièvre, rp powaa!!]

Suadela ne croyait pas trop à la théorie de "tout le monde se tient à carreaux en guettant la boulette de l'autre". C'était comme croire au père noël ou toute autre élucubration du genre. Les hostilités se préparaient de façon évidente. Le refus de paix des humains était en soi déjà un faux pas, s’il pouvait être considéré comme tel. Les hostilités n'avaient pas encore officiellement repris, mais elles étaient officieusement déjà bel et bien déclarées. Tant mieux pour le chasseur de prime, très certainement. Dommage aussi paradoxalement. Il semblait avoir une pointe de regret pour une vie qu'il n'avait pas eu et que finalement il n'aurait jamais, malgré l'optimisme poli de Suadela.

Elle ramena ses deux genoux sous son menton et entoura ses jambes de ses bras avec un soupire de lassitude, un soupire lourd trahissant sans peine son incrédulité face aux propos de l'Iru. Lui qui était humain, comprenait-il pourquoi ceux de cette race s'obstinaient à voir le profit dans la souffrance de leur peuple? C'était ridicule dans le concept elfique pourtant. Les elfes étaient-ils en tort en pensant que la paix était préférable?


"Les affaires reprendrons sous peu, mais je voudrais vous poser une question..."

Ses yeux dorés se relevèrent sur Azul. Elle avait perdu de ce petit air souriant et poli. Dans son expression on ne pouvait voir maintenant qu'une réelle interrogation, ou peut-être même une insistance mal venue. Elle guettait la moindre réponse verbale ou non et ne cherchait pas le moins du monde à cacher cette intention.

"Préférez-vous comme les humains l'argent gagné sur la mort d'un peuple qui souffre, ou souhaitez-vous gagner l'opportunité de refaire une vie dans la paix?"

C'était sans doute tout aussi directe que le reste, mais si elle était fourbe souvent, Suadela mettait un point d'honneur à montrer clairement quand elle cherchait de l'honnêteté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Azul Giltarel

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Suivez l'odeur de la mort...
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Ven 5 Jan - 23:33

Azul ne tarda pas à avoir la confirmation de ce qu'il croyait être la situation. Cette Suadela, en tant que bras droit d'un peuple, était bien assez haut placée pour savoir ce qui se passait dans les méandres des affaires internes entre les trois peuples dominants. Ainsi donc, il ne tarderait pas à ravoir du travail à temps plein. Une bonne chose pour les affaires. Curieusement, il n'avait jamais apprécié risquer de manquer de revenus. Un retour de cibles serait le bienvenu d'un point de vue financier. Mais d'un point de vue moral, c'était une toute autre histoire.

Alors qu'il réfléchissait à certaines question qu'il s'était déjà posées Dieu seul sait combien de fois, la voix de l'elfe le tira de ses pensées. Il tourna la tête à moitié vers Suadela, écoutant attentivement la question formulée, remarquant en même temps l,expression qui accompagnait les mots. Visiblement, c'était une question d'une importance très grande à ses yeux, il le devinait même avant qu'elle ait posé la dite question. Et il avait bien raison de penser cela. Le sujet était en effet des plus délicats. Surtout dans son cas. Tout simplement parce qu'il souhaitait les deux, autant le dire de façon simple et précise. Son côté humain souhaitait continuer cette vie libre, sans dépendance aucune, à effectuer le travail de rêve, le genre de travail pour lequel il était fait. Mais son autre moitié souhaitait en effet voir un peu de calme revenir sur les terres foulées par les peuples qui se livraient bataille depuis fort longtemps. Poru une question difficile, elle méritait bien son qualificatif. Prenant le temps de trouver ses mots, le colosse prit finalement la parole.


-Disons que j'ai l'habitude d'être assez indécis. Vous, votre opinion est arrêté, alors que moi, j'ai un mélange d'idéologies qui se bousculent en moi pour prendre le dessus. À vrai dire, la seule chose dont j'ai réussi à être sûr, c'est que je tiens à vivre, même si ça doit être dans un monde en guerre. J'ai vu trop d'atrocités et de sang pour croire que le monde redeviendra en paix. Une partie de moi souhaite bien voir la paix revenir, mais le reste a bien compris qu'avec les hommes, la paix ne durera jamais. C'est le principe de l'évolution. Ils évoluent, construisent, s'établissent sans cesse plus loin, n'hésitant pas à détruire le reste pour atteindre le sommet de leur gloire. C'est un concept qui a toujours été présent chez les hommes, et il n'est pas près de partir.

Espérant avoir bien formulé sa réponse, le chasseur de primes releva un de ses genoux, s'appuya de nouveau sur une poutre, et laissa choir son bras droit sur le genoux ainsi relevé au dessus du sol. Il ignorait si cette réponse répondrait de façon convenable aux interrogations de l'elfe, mais il ne croyait pas pouvoir formuler de meilleure façon son point de vue. Qu'elle l'accepte ou non, c'était sa façon de voir les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suadela Hezekiah
Bras droit des Elfes
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Pas toujours là où on le pense...
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   Dim 7 Jan - 22:47

Inutile d'être bien placé où que ce soit pour avoir une idée de ce qui allait se passer dans le conflit. L'atitude montrée au publique prouvait clairement la volonté des dirigeants humains à poursuivre le conflit. Celle des elfes étaient sans doute considéré comme de la fourberie ou de l'hypocrisie, pourtant ce n'était que de la simple réserve. Pourquoi se battre? avec les siècles d'existence, un elfe avait les années nécessaires pour se lasser de pareilles futilités. Même si le vieillissement n'est que peu physique, il n'en demeurait pas moins morale, c'était sans doute ce qui faisait que certaines eprsonnes se complaisaient dans des activités qui ne prenaient que peu en compte les souffrances des autres, ce qui faisait sans doute qu'Azul était un chasseur de prime, ce qui faisait aussi que Suadela n'aimait que moyennement le genre humain, même si son passé a fait qu'elle en avait apprécié plus d'un.

"J'imagine que le genre humain, furieux de son existence éphémère, se voit contraint de faire subire son propre sort à toute chose. Dommage que ce soit votre part humaine qui domine votre côté iru."

Dommage, mais ça ne la regardait de toute manière pas, non? Alors pourquoi s'en soucier. Peu importe. Elle étendit ses bras au-dessus de sa tête et s'étira, plissant un instant les yeux avant de se reporter sur le décor. Un décor parmi tant d'autre, massacré aprce que, tout comme les humains, les elfes s'étaient aussi battu pour des pensées qui ne méritaient aucune considération.

"Si je pouvais, je rendrais les humains immortels, afin de les mettre sur un point de vue plus semblable à celui des elfes. Ou alors je rendrais les elfes plus éphémères, qu'ils se battent et meurent trop vite pour avoir le temps de réellement regretter d'avoir gâcher leur vie à se faire du mal."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin de prendre l'air   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de prendre l'air
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Oui, ce soir tu vas prendre
» Besoin d''aide=>Panda air niveau 109(actuelement)
» Tu vas prendre !
» besoin de publicité
» besoin d'un conseil pour de la lave en fusion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Symbiose :: Hors des villes :: Un village abandonné-
Sauter vers: